ACTIVITE - COP 22 MARRAKECH 2016...

Évènement parallèle sur le thème : « Genre, climat et développement durable » par le Forum des femmes d’Afrique Post 2015, l’Internationale Socialiste des Femmes et Jossour Forum des Femmes Marocaines.

Fiche Technique

Contexte

La Conférence de Marrakech est une conférence sur le réchauffement climatique qui s'inscrit dans la continuité des sommets mondiaux organisés par l'Organisation des Nations unies. Elle est la 22e des conférences annuelles (COP22) de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques

En décembre 2015, lors de la Conférence de Paris pour le Climat (COP21), les 195 pays participants ont adopté le premier accord mondial concernant le climat, un traité contraignant qui a pour but de limiter le réchauffement climatique à moins de 2 °C.

En 2016, la COP22 se déroulera du 7 au 18 novembre à Marrakech, avec une volonté de renforcer le rôle des ONG particulièrement en Afrique et mettre en valeur leurs engagements pour la thématique « genre et climat ».

L'Afrique contribue fort peu au changement climatique, en raison de faibles émissions de CO2, cependant elle souffre lourdement de ses effets. Les modèles prévoient une hausse de l’incertitude dans les variations pluviométriques estimées et changement climatiques qui pourront entraîner soit sécheresses ou inondations, avec un effet néfaste sur les récoltes et les ressources disponibles.

Le dérèglement climatique a des conséquences encore plus graves pour les femmes que pour les hommes dans les pays en développement. De façon systémique, le changement climatique affecte en premier lieu les populations les plus à risque et les plus pauvres. Or, dans les régions du Sud – principalement en Afrique– les femmes représentent 70% de la population vivant sous le seuil de pauvreté, avec moins de 1 dollar par jour. La charge de collecter l’eau, la nourriture et les combustibles repose principalement sur les femmes et les filles, le temps qu’elles consacrent à ces tâches se voit multiplié en cas de sécheresse ou d’inondations. Cela peut avoir des conséquences néfastes sur leur scolarité et leur vie professionnelle (FNUAP et Wedo, 2009 ; ONU Femmes, n.d).

Les changements climatiques apparaissent dès lors comme des facteurs aggravants à leur quotidien difficile, si ce n’est à leur survie. Les problèmes liés au développement et aux inégalités deviennent ainsi inextricables des questions d’ordre environnemental.

Le fait que les changements climatiques aient des conséquences spécifiques et particulièrement graves pour les femmes leur permet, à l'inverse, d'être porteuses de solutions dans la lutte contre le dérèglement climatique. Ainsi l'innovation des femmes en matière d'adaptation et d'atténuation aux effets du changement climatique dans le continent africain sera au cœur des préoccupations. Les femmes africaines présenteront des expériences réussies dans le territoire et développeront des partenariats pour la réalisation d’autres actions concrètes pour aider les femmes d’Afrique à atteindre les objectifs de lutte contre les changements climatiques en adoptant un plan d’action en termes d’atténuation, d’adaptation et de financement . Les femmes, sont les actrices du développement durable et les porteuses de solutions contre le dérèglement climatique.

Lors de ce panel plusieurs organismes et associations discuteront du rôle de la femme en tant qu’agent de lutte contre le changement climatique en vue de donner à l’égalité des sexes la place qu’elle mérite dans l’agenda sur le changement climatique, en proposant un nombre de recommandations.

Présentation des organismes :
Internationale Socialiste des Femmes :

L’Internationale socialiste des Femmes est l’organisation internationale des organisations de femmes des partis socialistes, sociale-démocrates et travaillistes affiliés à l’Internationale socialiste. L’organisation compte actuellement 139 organisations membres à travers le monde. L ‘Internationale socialiste des Femmes est une organisation non gouvernementale à statut consultatif auprès du Conseil économique et social des Nations unies.Elle œuvre pour la promotion de l'égalité des sexes, combattre toutes les formes de discrimination envers les femmes et lapromotion de l’autonomisation des femmes et des jeunes filles dans tous les domaines, en œuvrant pour la paix, la sécurité et les droits de la personne humaine en général.

Forum des Femmes d’Afrique post 2015 :

Le Forum des Femmes d’Afrique post 2015 regroupe des femmes leaders de plusieurs pays africains et des organisations féminines africaines, quiagissent en concertation avec les Décideurs et les organisations de la Société Civile.Ce Forum œuvre pour accélération de l’atteinte des 17 Objectifs du Développement Durable (ODD) d’ici à 2030, aussi bien par les Etats que par les Organisation de la Société civile .En apportant de nouvelles orientations pour accélérer le développement durable et équitable de l’Afrique à travers la réalisation des droits des femmes, entre autre, leur accès aux positions de prise de décision politique et économique, à un système éducatif adapté et de qualité, ainsi qu’à une vie libre de toute forme de violence, de discrimination et de conflit.

JossourForum des Femmes Marocaines :

Jossour Forum des femmes marocaines est une association à but non lucratif fondée en juillet 1995 par des militantes et des potentialités actives sur le terrain, a pour objectif le renforcement des compétences des femmes marocaines en vue d'une meilleure participation et investissement de l'espace public à tous les niveaux, économique, social, juridique, culturel et environnemental.

Jossour FFM mène des actions de plaidoyer et de proximité à travers son centre de citoyenneté afin de promouvoir les valeurs et les principes de la citoyenneté réelle et effective, d'encourager l'autonomisation des jeunes et l’entreprenariat sociale. Au niveau international, elleest titulaire du statut consultatif auprès du Conseil économique et social des Nations unies, assure la vice présidence du Forum des femmes d’Afrique Post 2015, Membre du réseau Karama, réseau de femmes arabes de la région MENA, réseau Thaera œuvrant pour la promotion des Droits des Femmes...

Proposition de Side Event international :

Les intervenants de ce panel seront des expert(e)s de diverses nationalités qui aborderont les 17 objectifs de l’agenda 2030 tout en traitant la thématique « Genre et Climat » notamment les Gouvernements, Députés, Organisations Internationales, membres de l’ISF, FFA, JossourFFM, et d’autres partenaires, de l’Afrique, de l’Europe ou de l’Amérique Latine, …

Partenaires :

- Parti Socialiste Européen PES (Europe),
- CEE Gendre(Europe de l’EST),
- Forum des Femmes d’Afrique Post 2015(Afrique),
- Organisations de l’Amérique Latine,
- Organisations de l’Asie,
- Fondation Jean Jaures,
- Fondations Européennes des études Progressiste FEPS (Europe),
- Internationale Socialiste,
- Jossour Forum des Femmes Marocaines,
- Association marocaine des chantiers-écoles pourle développement,
- Associations des Droits des Femmes,
- Associations XLANCE.

Autres activités de la COP22